Vous êtes ici : Liste des DIY > DIY Jardin > Niche à chien pas chère : fabriquez-la vous-même !

Niche à chien pas chère : fabriquez-la vous-même !

Pour la belle saison, pourquoi ne pas offrir à votre chien une niche où il pourra dormir la nuit et se mettre à l'ombre dans la journée ? Onéreuse sur le marché, cette construction est pourtant simple à fabriquer soi-même, pour peu que l'on soit un peu bricoleur – ou pas ! On pourra choisir une matière première de récupération, par exemple à base de palettes ou de lames de parquet. Voici un tutoriel facile à réaliser, seul ou en famille : vos enfants se feront un plaisir de participer !

Construire une niche à chien

Matériel pour fabriquer une niche :

  • une scie sauteuse
  • une visseuse
  • une râpe à bois
  • bois non traité (lames de parquet, palettes...)
  • tasseaux en bois
  • vis à bois à tête fraisée
  • ponceuse
  • lasure ou huile de lin
  • plaque de PVC ou tôle pour l'étanchéité du toit
  • facultatif : polystyrène ou laine de verre pour l'isolation

Préparation : dessiner le plan de votre niche à chien

Tout d'abord, il vous faudra dessiner un plan de la niche et y reporter les cotes précises en fonction de la taille de votre chien. Pour un grand chien, une surface au sol de 50 cm x 1 mètre est conseillée. En hauteur, prévoir 10 cm minimum de plus que la taille de votre chien, afin qu'il soit à l'aise mais ne prévoyez pas trop haut non plus pour éviter la déperdition de chaleur si vous pensez l'y faire dormir aussi en hiver. En largeur, l'idée est qu'il puisse se retourner confortablement.

Exemple de structure de niche

Etape 1 : le plancher de la niche

Commencez par découper 3 tasseaux de la longueur voulue, c'est-à-dire correspondant à la future profondeur de la niche, avant d'y poser le plancher : cela évitera qu'il ne soit en contact direct avec le sol. Veillez à ce que le plancher soit surélevé d'au moins 10 cm. Ensuite, découpez le nombre de lames de parquet nécessaires, correspondant à la largeur voulue.

Posez les tasseaux au sol, parallèles et à équidistance, et vissez-y les lames perpendiculairement. Procédez jusqu'à ce que la surface totale soit couverte. Si vous utilisez des palettes, deux palettes assemblées l'une à l'autre suffiront. Attention, poncez bien les palettes afin que le plancher ne comporte pas d'échardes !

Etape 2 : la structure de la niche

Il vous faut maintenant construire les deux faces de la niche : procédez comme précédemment, par assemblage de trois tasseaux + lames disposées perpendiculairement. Vous obtenez ainsi deux panneaux qu'il va falloir découper en triangle sur la partie supérieure, pour déterminer la pente du toit. Il est conseillé que la face avant de la niche soit sensiblement plus haute que la face arrière, afin de permettre l'écoulement de l'eau. Prenez soin de bien reporter vos mesures et de les tracer au crayon préalablement, avant de découper à la scie sauteuse. Sur l'une des faces, dessiner la forme de la porte et ouvrir à la scie. Rabotez les bords à la râpe pour que le chien ne se blesse pas.

Structure de la niche à chien

Etape 3 : l'assemblage de la niche

Avant d'assembler le tout, il ne reste plus qu'à construire les panneaux latéraux de la niche (flancs) en suivant toujours la même procédure. Ensuite, visser les 4 parois ainsi obtenues aux tasseaux horizontaux du plancher. Puis, visser les panneaux latéraux sur les bords des faces avant et arrière. Une fois la structure assemblée, vous pouvez isoler les murs avec du polystyrène ou de la laine de verre (on trouve dans le commerce des rouleaux à découper sur mesure) si vous le souhaitez.

Etape 4 : le toit de la niche

La toiture doit absolument être en pente (de forme triangulaire) pour faciliter l'écoulement d'eau. Il est conseillé de ne pas la fixer de manière définitive pour pouvoir accéder à l'intérieur de la niche et la nettoyer sans difficulté ! Construisez les deux pans destinés à former la toiture, de la même façon que les autres parois ; les tasseaux formeront la longueur du toit. Laisser un débordement sur l'un des panneaux afin de permettre l'assemblage en triangle : on viendra visser la longueur de celui-ci sur les bords de l'autre panneau. Procéder de même pour fixer la toiture aux murs latéraux. Il est possible ensuite de doubler la toiture avec du PVC (ou tôle) découpé aux bonnes dimensions.

Etape 4 : les finitions pour avoir une belle niche à chien

Lasurer l'extérieur des parois pour protéger la niche de l'humidité et des parasites ; on pourra aussi utiliser de l'huile de lin, moins nocive. Puis consolider l'intérieur de la structure avec des équerres (facultatif mais fortement conseillé pour que la niche dure dans le temps). Il ne reste plus qu'à aménager l'intérieur de la niche : vous pouvez y installer le panier ou tapis préféré de votre chien, ou faire un lit de paille au sol – effet isolant et confort garantis ! De plus, si votre chien reste à l'extérieur tout le temps, la paille sera plus facile à changer que le textile à nettoyer, car il risque d'être très vite sali. On aura simplement à remplacer le lit régulièrement par de la paille propre.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce DIY sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : kZbjPZ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres tutos et Do It Yourself à découvrir ...